Lapin aux champignons et aux lardons

7 octobre 2014

Potiron, potimarron, courges… 8 recettes pour cuisiner de saison

7 octobre 2014

Pintade fermière Label Rouge et légumes d’automne

7 octobre 2014
recette_cocottelapin_champignons_lardons_stellacuisine
potimarron-stellacuisine
recette_pintade_automne_stellacuisine

J’ai eu l’occasion de découvrir un joli produit : la pintade fermière label rouge. Je ne mange pas beaucoup de viande, mais quand je le fais j’ai à coeur d’utiliser de bons produits, et cette pintade en fait partie. Élevée en plein air et nourrie sainement par une alimentation riche en céréales, la pintade fermière label rouge devient alors rapidement un incontournable des tablées familiales. Avec sa chair goûteuse et ferme, elle a un goût bien plus subtil qu’un poulet fermier. Par ailleurs, avec un prix autour des 7 euros le kilo, elle devient aussi accessible voire plus économique que bon nombre d’autres viandes.

Grâce à Label Rouge et Synalaf (Syndicat National des Labels Avicoles de France), j’ai donc fait la belle découverte de cette recette aux accents d’automne. La pintade fermière se marie particulièrement bien avec la citrouille, les châtaignes et les patates douces.

pintadelabelrouge_synalaf_stellacuisine


Les ingrédients de la recette

Les ingrédients de la recette

Pour 6 personnes
– 1 pintade fermière Label Rouge (environ 1,5 kg)
– 1 quart de citrouille
– 2 oignons blancs
– 1 grosse patate douce
– 3 pommes de terre (facultatif)
– 400 grammes de châtaignes en boîte
– 3 gousses d’ail
– 2 cuillères à soupe de graines de courge
– 1 botte de romarin et de thym frais
– Sel, poivre
– 8 cuillères à soupe d’huile neutre
– 2 noix de beurre
– 4 cuillères à soupe de vin blanc de cuisine
– 4 cuillères à soupe du vinaigre de votre choix (pour moi, Melfor à la cannelle)


Les étapes de la recette

Les étapes de la recette

1ère étape :
Préchauffez le four à 180°.
On prépare la pintade. Dans un plat allant au four, déposez la pintade. Fourrez-la de romarin et de thym frais. Arrosez-la de 4 cuillères à soupe d’huile et de 4 cuillères à soupe de vin blanc. Pelez les oignons et coupez-les en quartiers. Déposez-les autour de la pintade. Enfin, pelez les gousses d’ail, coupez-les en deux et déposez-les également dans le plat. Salez et poivrez légèrement.
Enfournez pour 1h à 1h15 selon la taille de la pintade. Toutes les 20 minutes, arrosez-la du jus de cuisson. A mi-cuisson, déposez quelques noix de beurre sur la peau de la pintade.

2ème étape :
On prépare les légumes. Coupez les pommes de terre, la patate douce et la citrouille en tranches d’à peu près la même taille. Déposez ces légumes sur une plaque allant au four bien recouverte de papier sulfurisé. Arrosez de 4 cuillères à soupe d’huile neutre, et d’un peu de vinaigre. Mélangez bien et enfournez à mi-cuisson de la pintade, soit pour 30 minutes environ. Salez et poivrez légèrement.
A mi-cuisson, mélangez les légumes (si nécessaire, vous pouvez ajouter encore un peu de vinaigre pour bien arroser) et ajoutez les châtaignes.

3ème étape :
Dans une casserole, déposez les graines de courges et faites les torréfier quelques minutes à feu vif. Réservez.

Finalisation :
Découpez la pintade et servez-là avec les légumes, l’oignon et l’ail confit, parsemez de graines de courges.


Les astuces de la recette

Les astuces de la recette

La pintade adore également les épices et s’accorde particulièrement bien avec le gingembre, la cannelle, la muscade… Pour une note sucrée-salée, n’hésitez pas à la servir avec des raisins, des pommes, des coings et même des oranges ! Parfaitement associée à l’automne, la pintade s’accorde également avec toutes les sortes de champignons, pour vous donner un petit avant goût des fêtes !

Cette recette utilise très peu de matières grasses par personne, encore plus si vous utilisez du beurre allégé par exemple. Pour un repas léger, évitez simplement de manger la peau de la pintade.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
recette_cocottelapin_champignons_lardons_stellacuisine
Lapin aux champignons et aux lardons

Comme vous le savez... je ne suis pas très "viande", et encore moins lapin ! Quand j'ai réalisé cette recette...

Fermer