Menu

Verrines d’orange sanguine : panna cotta, gelée et chantilly au chocolat

Desserts

Ceux d’entre vous qui me suivent sur les réseaux sociaux le savent : je suis AMOUREUSE des oranges sanguines ! Je les utilise aussi bien dans des salades salées qu’en dessert. Alors quand j’ai vu cette recette d’Edda, tirée du blog « Un déjeuner de soleil« , je n’ai pas hésité une seule seconde : je devais la réaliser ! Edda propose une déclinaison en crème brûlée, gelée et mousse au chocolat, le tout aromatisé à l’orange sanguine. Toutefois, n’ayant pas de jolies verrines passant au four, j’ai du adapter sa recette et j’ai ainsi proposé une panna cotta à mes invités : succès garanti !

[ing]

Pour 4 personnes
Pour la panna cotta à l’orange sanguine
– 25cl de lait de coco
– Un peu de zeste d’orange sanguine
– 2 cuillères à soupe de jus d’orange sanguine fraîchement pressé
– 1/2 sachet d’agar-agar (soit 1 gramme)
– 1 sachet de sucre vanillé

Pour la gelée à l’orange sanguine
– 20cl de jus d’orange sanguine fraîchement pressé
– 1/2 sachet d’agar-agar (soit 1 gramme)
– 2 sachets de sucre vanillé

Pour la chantilly au chocolat et à l’orange sanguine
– 20cl de crème fraîche entière liquide bien froide (j’ai ici utilisé la crème au mascarpone Elle&Vire)
– 70 grammes de chocolat noir pâtissier
– 1 sachet de sucre vanillé
– Le zeste d’une orange sanguine
– 1 jaune d’oeuf
– 4 cuillères à soupe de jus d’orange sanguine

[eta]

1ère étape :
Préparez la panna cotta (peut se faire la veille). Dans une casserole, versez tous les ingrédients et portez à ébullition en mélangeant bien. Quand le mélange bout, retirez le du feu et versez-le dans les verrines. Laissez refroidir 10 minutes à température ambiante avant de déposer au frigo pour au moins 2h, le temps que la préparation se gélifie.

2ème étape :
Préparez la gelée (peut se faire la veille). Dans une casserole, versez le tiers du jus d’orange sanguine avec le sucre, et l’agar-agar. Mélangez bien et portez à ébullition et retirez du feu. Versez la gelée sur la panna cotta bien prise et bien froide. Laissez figer au frigo pour 2h minimum.

3ème étape :
Préparez la chantilly au chocolat. Dans un saladier bien froid, versez la crème fraîche et commencez à battre à l’aide d’un batteur électrique (ou à la main, mais cela vous demandera plus de patience). Quand la crème commence à mousser, ajoutez le sucre puis continuez à battre jusqu’à obtenir une chantilly bien ferme : quand vous retournez votre saladier, le mélange ne doit pas bouger ! Réservez au frais.
De mon côté, j’ai utilisé un produit de chez Elle&Vire, une crème fluide au mascarpone qui est tout simplement géniale pour obtenir une crème chantilly légère et onctueuse.

crememascarponeelleetvire_stellacuisine

4ème étape :
A l’aide d’un gros couteau, hachez le plus finement possible le chocolat. Déposez-le dans une casserole avec le zeste de l’orange sanguine.
Faites fondre le chocolat au bain-marie : prenez une plus grande casserole que celle qui contient votre chocolat et versez de l’eau jusqu’à la moitié de la casserole. Déposez maintenant votre casserole de chocolat dans l’eau de la casserole un peu plus grande et disposez la grande casserole sur le feu. Mélangez le chocolat à l’aide d’une cuillère en bois, retirez la casserole du bain marie lorsque tout le chocolat est fondu et bien lisse.

5ème étape :
Laissez légèrement refroidir le chocolat puis ajoutez le jus d’orange sanguine, le sucre et le jaune d’oeuf. Mélangez bien. On va désormais préparer la chantilly au chocolat : sortez votre saladier de chantilly du frigo et à l’aide d’une maryse (ou d’une spatule), incorporez 1/3 du chocolat à la chantilly en soulevant bien la chantilly afin de ne pas la faire retomber. Pour ce faire : partez du centre de votre masse de chantilly/chocolat et rabattez en soulevant la masse au dessus du centre. Répétez l’opération en incorporant le restant de chocolat, jusqu’à obtenir une mousse bien homogène.

Finalisation :
Remplissez une poche à douille de la chantilly au chocolat et disposez joliment la mousse au dessus de la gelée bien froide. Réservez au frigo au moins 1h avant de servir.

[ast]
Le mélange orange/chocolat n’est pas forcément apprécié de tous, n’hésitez pas à supprimer l’orange sanguine de la chantilly au chocolat pour faire plaisir à vos convives !

Qui est derrière tout ça ?

Webdesigner et Photographe, passionnée de cuisine et tout ce qui s'en rapproche. J'ai créé Stella Cuisine en 2009 pour partager des recettes simples et rapides alors que je débutais dans le domaine.

12 commentaires

  • Made in Cooking
    11 mars 2014 at 10 h 08 min

    Trop canons tes verrines ma poule ! C’est de l’art ! ^^

  • ptitecuisinedepauline
    11 mars 2014 at 10 h 31 min

    Comme elles sont jolies ces verrines!

  • Lili
    11 mars 2014 at 11 h 53 min

    Je suis tellement amoureuse de ta photo et de ta recette que je bave devant depuis 5 minutes… Bravo, du super boulot !!!!!

  • Stella
    11 mars 2014 at 11 h 57 min

    Merci à toutes 🙂

    Lili > je pense que la recette est facile à végétaliser, il faut simplement trouver un twist pour la chantilly !

  • LadyMilonguera
    11 mars 2014 at 12 h 10 min

    Comme elles sont jolies tes verrines !

  • Marion
    11 mars 2014 at 15 h 17 min

    Ces verrines sont très belles. Recette à tester d’urgence !

  • Stella
    11 mars 2014 at 15 h 21 min

    Merci les filles 🙂

  • Mélanie
    11 mars 2014 at 19 h 44 min

    Wouaaah elles sont Ma-gni-fiques tes verrines et de saison.

  • Stella
    12 mars 2014 at 10 h 11 min

    Merci Mélanie 🙂

  • […] Verrines d’orange sanguine : panna cotta, gelée et chantilly au chocolat […]

  • gridelle
    29 mars 2014 at 13 h 13 min

    ooohhh! ce dessert est fabuleux! j’en ai l’eau à la bouche!

  • Gaby
    1 avril 2014 at 12 h 22 min

    Que ça a l’air délicieux et élégant en même temps!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.