Rougail saucisse

27 mars 2014

Quelques produits incontournables à avoir dans ses placards !

27 mars 2014

Macarons au chocolat et à la pâte à cookies {Battle food #18}

27 mars 2014
recetterougailsaucisses_stellacuisine
produitsplacard_stellacuisine
recettemacaronspatecookiecruebattlefood_stellacuisine

Il y a peu, je suis tombée sur une recette furieusement marbrée chez mon amie Jujube en Cuisine. J’ai découvert que cette recette participait à un défi culinaire entre bloggueurs intitulé « Battle Food ». Le principe est simple, chaque mois les blogueurs s’affrontent sur un thème donné par un parrain, et publient diverses recettes autour de ce thème. Ici, rien à gagner, juste le plaisir de cuisiner et de découvrir de jolies recettes… C’est Carole du blog Sunrise over Sea qui a lancé l’idée qui depuis, en est à sa 18ème édition.

Vous l’aurez compris : avec cette recette je participe à la Battle Food #18, parrainée par Godiche. Elle nous as lancés sur le thème de la « Pâte à cookie ». Ni une, ni deux, je me suis mise aux fourneaux afin de proposer une recette carrément indécente : des macarons au chocolat, garnis de pâte à cookie… crue ! Miam !


Les ingrédients de la recette

Les ingrédients de la recette

Pour 15 macarons environ
– 105  grammes de sucre glace
– 75 grammes de poudre d’amandes
– 60 grammes de blanc d’oeufs (soit environ 2 blancs)
– 40 grammes de sucre en poudre
– 1/2 cuillère à café de cacao en poudre

Pour la pâte à cookie crue
– 120 grammes de farine
– 70 grammes de beurre bien mou
– 50 grammes de sucre vergeoise (ou cassonade)
– 35 grammes de sucre normal
– 2 jaunes d’oeufs
– 1 pincée de sel
– Du sucre vanillé ou de l’extrait de vanille
– 50 grammes de chocolat noir en morceaux (chocolat noir et blanc, selon votre goût)


Les étapes de la recette

Les étapes de la recette

1ère étape :
Dans un saladier, mélangez le sucre glace et la poudre d’amandes. Mélangez bien et passez tout cela au blender ou au hachoir afin d’affiner le mélange de manière à obtenir par la suite des coques bien lisses. Réservez.

Préparez la meringue.  Versez les blancs d’oeufs dans un autre saladier bien froid et montez les en neige ferme. Pendant que vous les battez, ajoutez progressivement le sucre (en deux/trois fois). Il faut que vos blancs forment un bec d’oiseau quand vous sortez le fouet et que la préparation soit suffisamment ferme pour ne pas glisser du saladier lorsque vous le retournez complètement. Ajoutez le cacao en poudre et mélangez bien.

Incorporez maintenant le mélange sucre glace/amandes dans les blancs en neige. Procédez en deux fois. Ajoutez d’abord la première moitié puis, à l’aide d’une spatule (idéalement une maryse) mélangez la préparation en soulevant bien les blancs. Votre poignet doit bien tourner pour relever les blancs afin d’y incorporer le mélange. Procédez petit à petit : partez du bord, puis du centre de votre saladier et ainsi de suite. Quand c’est grossièrement mélangé, ajoutez la deuxième moitié jusqu’à homogénéité.

Maintenant il faut « macaroner ». Inclinez d’une main votre saladier, de l’autre, faites un aller-retour très énergique avec votre spatule directement dans la préparation meringuée. Vous devez littéralement frapper le mélange. Ne soyez pas trop impatients. Faites en plusieurs fois jusqu’à ce que votre préparation forme un ruban quasiment lisse lorsque vous soulevez une bonne dose de préparation avec la spatule. Le ruban doit se dérouler facilement sans casser trop rapidement.
Si vous battez trop longtemps vous pouvez casser vos blancs, si vous battez pas assez vous n’aurez pas de coques lisses.

2ème étape :
Garnissez une poche à douilles (si vous n’en avez pas, garnissez un sac congélation propre et coupez légèrement la pointe du sac en biais) de votre préparation. Sur une plaque à pâtisserie, disposez une touche de préparation dans les quatre coins et recouvrez d’une feuille de papier sulfurisé (cela vous permettra de la fixer à la plaque). Faites des ronds de même taille que vous placez en quinconce d’une ligne à l’autre. N’excédez pas 14-16 coques par plaque à pâtisserie.

Pour faire de jolis ronds : inclinez votre poche à douilles contre la feuille de papier sulfurisé et réalisez une pression sans bouger la poche. Quand vous avez la dose nécessaire, retirez la poche en relevant vers le centre du macaron.

Une fois les ronds réalisez, laissez tomber votre plaque à pâtisserie sur votre plan de travail ou votre sol. Cela aura pour effet de claquer les bulles d’air qui pourront faire craquer vos macarons. Si cela est nécessaire, répétez l’opération (n’hésitez pas à y aller très franchement).

Laissez maintenant reposer quelques minutes et préchauffez votre four à 160°.

3ème étape :
On prépare la pâte à cookie : dans un saladier, réunissez les sucres et les jaunes d’œufs. Battez jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Ajoutez le beurre mou, la farine et mélangez à la main afin d’introduire la farine dans le mélange œufs/sucres et beurre. Au début, la pâte ne ressemblera pas à grand chose mais elle va s’agglomérer au fur et à mesure. Quand l’ensemble est homogène, ajoutez les pépites de chocolat (ou du chocolat en tablette haché au couteau !). Réservez.

4ème étape :
Vous pouvez placer les macarons au four pour 12 à 16 minutes (à ajuster selon votre four) une fois qu’ils ont croûté. Pour vérifier si c’est bon, touchez du bon des doigts vos coques de macarons. Dès que votre doit ne colle plus et reste « sec », c’est qu’ils sont prêts à être enfournés.

Une fois que c’est cuit, retirez la feuille de papier sulfurisé de la plaque du four et laissez refroidir quelques minutes. Une fois refroidit, vous pouvez décollez les coques de macarons de la feuille de papier sulfurisé.

Finalisation :
A l’aide de vos mains, prenez un peu de pâte à cookie et roulez-la en boule entre vos paumes, puis aplatissez légèrement la boule de manière à obtenir un disque épais de la même largeur que vos coques de macarons. Déposez ce disque entre deux coques de macarons et pressez pour souder légèrement. Répétez l’opération jusqu’à épuisement de la pâte et/ou des coques à macarons. Réservez au frais durant 1 petite heure avant de déguster avec un bon verre de lait !


Les astuces de la recette

Les astuces de la recette

J’ai réduit ici la pâte à cookie à sa plus simple expression mais vous pouvez y ajouter du chocolat blanc, de la poudre d’amandes… J’ai également utilisé les jaunes d’œufs qui n’ont pas servi à la réalisation des coques de macarons pour ne pas gâcher, mais normalement c’est 1 oeufs entier qu’il faut utiliser.

Et les autres participants de cette Battle Food sont :

Les cookinesCasseroles et clavierChocoframboisesOnce upon a cookBavardages gourmandsUn flo de bonnes chosesDe la peau au noyauTrognon de pommeLe blog de poucePourquoi pas IsaMais pourquoi est ce que je vous raconte çaEncore une lichetteLa tasse fumanteChez AleRadis roseBy ACB 4 youEpices et moiMarine en cuisinePause nature La GodicheVanille et chocolatsZéro miettes Mes instants de gourmandiseTizi cooksLes yeux plus gros que le ventreMa petite cuisine au quotidienFramboises et bergamoteLa ligne gourmandeCuisine et cigaresDans un petit coin de ma cuisineCook with loveJujube en cuisineLa cuisine d’Anna et OliviaHappy foodMes petites fiches cuisineLa médecine passe par la cuisineDes recettes à gogoJ’ai toujours aimé le jaune moutardeCooksmopolitanLe bistrot de JennaChic, chic, choc…olatPiment oiseauLes haricots diaboliquesLa galerie du régalLa petite cuisineJ’apporte le dessertPar faim d’arômesJ’amène le dessertSafran gourmandPincée de fantaisieChut je pâtisseVoyages des papillesHomemade MauryliseLa vie LilloiseMon petit coin de cuisineManouchouxPlaisir et équilibreUn amour de recettesSweet mood in ParisCooking n’ coKalou & CookLes petites miettes d’enfanceDelicious RdvInvitation au fait maisonLes recettes de dessert d’AnaïsL’ornithorynque chafouin Dollyjessy Pourquoi je grossisVG ZoneClick, cook and taste13 desserts chacunBeauty and cookCook n blogHand made AnnaThe happy cooking friendsBabeth CuisineCitron Myrtille

20 commentaires

  1. Là je dis OUI, macarons ET cookies, on est au top de la gourmandise.
    Bien vu et les macarons sont super joliiiiiis !
    Waouw quoi, associer le raffinement du macarons au brut du cookie c’est un mariage génial !
    Bravo !

  2. Moi je dis bravo ils sont super tops… je vais le faire ce week-end.
    Je viendrai te mettre le lien de mon blog quand je les aurai publié.
    Merci à toi pour ce beau partage gourmand.
    Bises

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
recetterougailsaucisses_stellacuisine
Rougail saucisse

"Mon chéri, qu'as-tu envie de manger ? Un rougail saucisses." - Ainsi débute l'histoire de cette recette. Si vous me...

Fermer