Menu

Rooibos : tout savoir sur cette boisson sans théine !

Article Sponsorisé / Boissons / Événements et Produits

Si vous me suivez depuis longtemps sur ce blog, vous savez que j’adore tout particulièrement le bon thé. Je vous avais même proposé il y a quelques années de ça un article récapitulatif sur les différents types de thé.

En fonction des saisons et des moments, j’ai un type de thé par envie ! Pour autant, le rooibos reste mon chouchou.

Le rooibos : l’arbuste rouge

Le rooibos tient sa dénomination de l’anglais « red bush » signifiant « buisson rouge », puisqu’il s’agit de son origine en Afrique du Sud. Souvent classé à tort au même titre que les thés, le rooibos est pourtant sans théine. Ce qui en fait un allié du quotidien pour se désaltérer. Il est important, comme pour toutes les boissons de ce type, de choisir du rooibos bio et de qualité.

Le saviez-vous ?

Afin de déguster au mieux un rooibos, il est généralement préconisé de réaliser une infusion de 3 minutes environ, pour 85 à 90°C. Consommé chaud, il réconforte, consommé froid, il permet d’avoir une alternative intéressante aux thés glacés.

Bio et qualité !

Choisir des boissons à infuser bio (que ce soit thé, rooibos, ou café…), c’est être certain d’avoir une boisson saine et sans pesticides, mais également de protéger l’environnement et l’Homme. Les cultivateurs de thé, ne manipulant pas de produits chimiques, sont donc ainsi protégés au niveau de leur propre santé et travaillent dans de meilleures conditions. Par ailleurs, opter pour un rooibos de qualité supérieure permet également de faire travailler l’éco-système local et de préserver la biodiversité, car un rooibos bio et de qualité devra répondre à davantage de normes sociétales et environnementales.

Du goût, du goût…

Si le rooibos dégusté nature est déjà exceptionnel avec son goût herbacé nettement plus prononcé que le thé, on trouve également des rooibos aromatisés à différentes saveurs. Vanille, citron, mélanges exotiques… Tout comme son cousin le thé, le rooibos se marie avec beaucoup d’aromates, d’épices et de fruits, nous permettant ainsi de varier les plaisirs selon les envies.

Pour changer des habitudes, vous pouvez également opter pour un rooibos vert. Les rooibos sont généralement issus de feuilles fermentées qui confèrent à la boisson sa robe rouge/marron intense. Le rooibos vert quant à lui n’est pas fermenté, donnant une saveur bien plus légère et subtile à la dégustation.

Et si on le cuisinait ?

Et quoi de mieux pour accompagner un bon rooibos qu’une petite recette gourmande ? J’ai déjà réalisé des cupcakes au thé ou des glaces. Rien de plus simple : il suffit de faire infuser votre rooibos dans du lait, porter à ébullition et laisser refroidir. Après filtration, le lait peut être utilisé pour la plupart des recettes sucrées gourmandes idéales à l’heure du thé. Financiers, cupcakes, crème glacée, crème anglaise… tous les goûts sont permis !

Le rooibos peut également trouver sa place dans des mocktails ou cocktails originaux. Infusé à froid, il sera sublimé avec des agrumes, des épices, et des alcools tourbés (type whisky…). Sans jamais oublier que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, et qu’il est à consommer en toute modération !

Et vous, quel est votre rooibos chouchou ?

Qui est derrière tout ça ?

Webdesigner et Photographe, passionnée de cuisine et tout ce qui s'en rapproche. J'ai créé Stella Cuisine en 2009 pour partager des recettes simples et rapides alors que je débutais dans le domaine.

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.