Menu

Le café : le découvrir et l’apprécier

Article Sponsorisé / Événements et Produits

Au début, dans ma toute jeunesse, j’associais le café au travail. Un petit café pour se motiver et redonner du pep’s au corps et à l’esprit pour tenir le coup toute la journée. Un café bien sûr inlassablement associé aux distributeurs qui fournissaient, il y a 12 ans de cela, un café qui n’en était pas un.

Café et vin, même combat

Or, le café, c’est comme le vin. Il faut savoir l’apprécier, et exercer son palais à découvrir la complexité de ses saveurs. Comprendre son origine et sa transformation afin de déceler toutes ces petites notes subtiles qui feront que votre café devienne un vrai moment de dégustation et de plaisir.

Au commencement…

J’ai commencé par boire le café de ma maman, avant d’équiper mes placards de café lyophilisé et d’une bonne bouilloire. Grave erreur… mais quand on découvre le café, on passe tous par là, surtout il y a plus de 10 ans, alors que les machines à café commençaient à peine à dévoiler de nouvelles technologies pour le préparer plus facilement.

Je me suis équipée comme une majorité des Français d’une machine à capsules. Si j’en ai longtemps été très satisfaite – et encore aujourd’hui de fait, j’ai désormais envie d’aller un peu plus loin dans l’exploration du goût du café.

Mon but ultime d’ici ces prochaines années ? M’équiper d’une machine à café à broyeur !

Broyer du noir… du café noir

Cela fait donc quelques mois que j’observe un peu les machines du marché, que je goûte à certains cafés issus de ces machines chez des amis déjà équipés, ou en découvrant des marques et des modèles grâce à ce blog.

Et mon constat est sans appel : je lorgne sérieusement sur une machine à café Delonghi avec broyeur. Je trouve leur look bistro irrésistible, les finitions sont de qualité, et après avoir fait le comparatif avec d’autres grandes marques du secteur, je trouve dans ces machines une meilleure qualité finale pour mon café.

Même si l’entretien d’une machine à café Delonghi demande plus de minutie qu’une machine à capsules, cela vaut largement la peine d’investir, car la qualité du café dans la tasse n’a absolument rien à voir avec les capsules ou le café filtre.

Des sites spécialisés offrent un large choix de machines, d’accessoires et de produits me permettant également d’affiner mes avis. Car disons-le clairement, internet est un outil incroyable pour affiner ses envies et ses choix avant d’investir dans des produits un peu onéreux, mais de qualité. Alors, autant écrémer les sites spécialisés afin de tendre vers le choix parfait pour soi.

Entretenir sa machine à café

Pour avoir du bon café, il est primordial d’entretenir correctement sa machine. Si beaucoup de sites proposent des solutions prêtes à l’emploi, quelques gestes au quotidien permettent également de faciliter le travail. L’entretien de votre machine dépend de son type, il est effectivement différent pour une machine à café filtre, une machine à capsules ou un broyeur.

La plupart de ces machines proposent un système de voyant lorsqu’il faut procéder à un détartrage. Et avant que cela ne vous traverse l’esprit, on oublie le vinaigre blanc qui est trop corrosif pour l’ensemble des machines. Il peut à terme abîmer certaines pièces de votre machine et mettre en défaut son étanchéité. Les pastilles spécialisées sont généralement composées d’inhibiteur de corrosion et sont alors nettement plus adaptées à un entretien régulier et durable.

Pour les machines à broyeur, fiez-vous scrupuleusement à la notice qui vous donnera les bonnes clés pour entretenir votre machine, sûrement avec des pastilles spécialisées. Par ailleurs, il conviendra de vider tous les bacs (marc, verseur…) et de les nettoyer au moins 1 fois par semaine à l’eau claire et au liquide vaisselle afin d’éviter les dépôts et moisissures. Le groupe de percolation se nettoie généralement tous les kilos de café. Et pour les machines qui en sont équipées, pensez à nettoyer le système de lait.

Pour les machines à capsules, il suffit généralement d’utiliser les pastilles spécifiques à mettre dans le réservoir d’eau, et de faire couler jusqu’à épuisement et répéter l’opération jusqu’à disparition des dépôts. On termine en versant 2 cycles d’eau claire pour bien faire disparaître le produit des conduits. Comme pour la machine à broyeur, on nettoie au moins 1 fois par semaine à l’eau claire et avec du liquide vaisselle les bacs amovibles, pour retirer les dépôts et prévenir les moisissures.

Pour les cafetières à filtres, vous pouvez cette fois détartrer en utilisant de l’eau vinaigrée. Elles sont moins sensibles que les machines à capsules ou à broyeur.

Qualité de la matière première

Après avoir fait votre choix en termes de matériel, il est évident d’insister sur la qualité de la matière première. Car selon moi, cela ne fait pas sens d’acheter une belle machine à café avec broyeur pour prendre des grains de café du supermarché du coin… Un bon café, c’est comme pour une bonne recette, il faut un bon produit de base.

Et fort heureusement depuis quelques années, je vois fleurir des petits commerces qui proposent du café moulu ou en grain de qualité, des gens passionnés qui vont parfois eux-mêmes sourcer leurs produits.

Cela permet de bénéficier en plus de l’avis d’un expert passionné. Et quand on comprend l’histoire et l’origine d’un produit, on sait encore plus l’apprécier à sa juste valeur.

Différencier les variétés de café

Le café, ça commence par une variété. Il en existe deux principales : l’arabica et le robusta. La production mondiale est issue à 70% de café arabica. Comme son nom l’indique, le café robusta est plus marqué que l’arabica. Si vous choisissez cette variété, vous aurez une tasse plus puissante, plus amère et plus franche en termes de goûts.

Alors, vous l’aimez comment votre café ?

Crédits photo : Shutterstock.

Qui est derrière tout ça ?

Webdesigner et Photographe, passionnée de cuisine et tout ce qui s'en rapproche. J'ai créé Stella Cuisine en 2009 pour partager des recettes simples et rapides alors que je débutais dans le domaine.

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.