Menu

Comment choisir un vin quand on n’y connaît rien ?

Article Sponsorisé / Événements et Produits / Mets et Vins
Comment choisir un vin quand on n'y connaît rien ?

Il n’est pas toujours facile de bien choisir un vin, que ce soit pour la cuisine ou pour offrir lorsqu’on est invité. Cela fait désormais plus de 11 ans que je m’intéresse de près à la cuisine, à la gastronomie et tout ce qui y est associé, pourtant, choisir un vin m’est encore une chose délicate. Si bien souvent le choix est conditionné par un prix ou simplement la couleur du vin, nous avons en France une belle richesse de terroirs, une véritable palette pour des budgets très variés. Alors, pourquoi est-il si compliqué de faire un choix ?

Je vais donc tenter de vous guider grâce à ma propre expérience, sans pour autant détenir la réponse ultime.

Lorsqu’on a un accord à faire…

La meilleure solution reste encore de faire confiance à son caviste (et éviter les rayons des supermarchés… si possible, car bien qu’ils proposent une large sélection, il est difficile d’y trouver de véritables conseils avisés) ou encore de glaner des conseils sur des sites spécialisés en œnologie, comme sur le site de vente en ligne de vin The Place to Wine, qui proposent souvent des moteurs de recherche et des filtres permettant d’avoir une sélection déjà pertinente.

TERROIR, TERROIR et… TERROIR. Des éléments qui prennent naissance au même endroit géographique s’accorderont forcément. Ainsi, on évite d’associer une choucroute avec un rosé des Côtes de Provence… En fonctionnant par territoire, vous ne commettrez jamais de gros impairs.

Le terroir est déterminé par un climat, une localisation, un vent, une exposition, un type de sol, une lumière… Et tout cela va influencer le goût du produit qui va s’y développer, que ce soit pour des vignes, pour l’alimentation d’animaux ou pour des fruits et légumes…

Un peu de géographie

Lorsqu’on commence à connaître quelques vins et à faire attention à leur origine, leur cépage, leur appellation, on constate rapidement qu’il y a de grandes tendances qui se profilent en fonction des régions. Pour ma part, je croyais ne pas aimer les vins rouges car ils étaient trop forts, trop tanniques. Mais il existe des vins rouges plus légers, qui permettent d’éduquer le palais. Quand on débute en œnologie, on mise plutôt sur des vins légers et on monte en complexité petit à petit.

Apprendre à lire les étiquettes

A moins de vouloir absolument un vin étranger, lire l’étiquette c’est déjà s’assurer un vin français issu de nos belles vignes (et pas conditionné en Espagne par exemple…). Les AOC vous garantissent un vin correspondant à un cahier des charges, mais cette mention n’est pas nécessaire pour trouver un bon vin. Une étiquette portant les mentions « grand vin, grand cru classé, etc… » n’est pas forcément révélatrice d’un vin à votre goût.

Le nom du domaine est important, car un domaine reconnu a souvent une identité et une qualité qu’il cultive pour conserver ses attraits. Le millésime quant à lui demande un peu plus d’expérience pour être décrypté, car certains millésimes ont besoin de vieillir pour maturer, alors que certains vins doivent rester plutôt jeunes.

Connaître pour choisir

Si vous débutez en œnologie et que vous souhaitez évoluer en la matière, il peut être intéressant d’utiliser une application spéciale ou de prendre des notes sur les vins pour réussir à décrypter quels sont les éléments importants pour vous.

Parmi les vins blancs, je me suis rapidement rendue compte que les Sauvignon étaient intéressants. Un terroir très répandu en France, qui se caractérise par des vins blancs légers aux arômes d’agrumes (notamment de pamplemousse) et de fleurs blanches, qui sont donc très rafraîchissants et caractéristiques de ce cépage. Et pour l’ironie du sort, j’ai découvert cela avec un vin néo-zélandais… !

J’espère que ces modestes conseils vous seront utiles lorsque vous aurez à choisir une bouteille pour une soirée, ou pour offrir. N’hésitez pas à commenter en me disant quels sont vos boissons préférées, pourquoi et comment vous les avez découvertes !

Et si vous en avez la possibilité, la meilleure solution c’est d’aller à la rencontre des vignerons qui sauront vous éclairer sur l’histoire de leur vin, de leur appellation et de leur terroir, tout en communiquant la passion qui les anime !

MENTIONS LÉGALES

Attention, la vente et la consommation d’alcool sont interdites à toute personne de moins de 18 ans. Dans tous les cas, l’alcool est à consommer avec une grande modération et sans dépasser les seuils limites fixés par la loi pour les conducteurs. L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Article sponsorisé.

Qui est derrière tout ça ?

Webdesigner et Photographe, passionnée de cuisine et tout ce qui s'en rapproche. J'ai créé Stella Cuisine en 2009 pour partager des recettes simples et rapides alors que je débutais dans le domaine.

1 commentaire

  • Djahann
    12 juin 2020 at 12 h 09 min

    Merci pour ces bons conseils que je vais garder précieusement !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.