Petites meringues françaises (ou que faire avec ses blancs d’oeufs)

6 mai 2012

Sandwichs fromagers et salade épinards/figues

6 mai 2012

Tarte chocolat, fraises, pistaches

6 mai 2012

Aujourd’hui, je vous propose une recette trouvée sur le blog Confessions d’une gourmande, que j’ai trouvé particulièrement alléchante, et pour cause ! Le mariage fraises/chocolat est délicieux, relevé par une pâte sablée au chocolat vraiment goûteuse !

 

:) J’vais faire les courses !

 

Pour 4 tartelettes
– 8 fraises
– Quelques pistaches non salées

Pour la pâte sablée au chocolat :
– 125 grammes de beurre
– une pincée de sel
– 110 grammes de sucre
– 35 grammes de jaunes d’œuf (environ 2 jaunes)
– 160 grammes de farine
– 20 grammes de cacao en poudre
– 80 grammes de poudre d’amandes

Pour la garniture au chocolat
– 150 grammes de chocolat noir 70 %
– 1 œuf
– 2 jaunes
– 30 grammes de sucre
– 70 grammes de beurre

 

:)Je réalise !!

 

1ère étape:

Je m’occupe de la pâte sablée.

Dans une casserole, je fais fondre le beurre avec une pincée de sel et le sucre. Une fois l’ensemble bien homogène, je laisse refroidir un peu et j’ajoute les jaunes d’oeufs. Je fouette délicatement. Dans un saladier à part, je mélange ma poudre d’amandes, la farine ainsi que le cacao en poudre.
J’ajoute maintenant ma préparation « sèche » petit à petit au mélange beurre/sel/sucre/oeufs. J’obtiens alors une pâte sableuse. Je la recouvre d’un film alimentaire et je laisse reposer 2 heures au frigo.

2 heures plus tard, je garnis des moules individuels de ma préparation de pâte sablée. Attention, il est difficile de l’étaler au rouleau à pâtisserie du fait de son côté sablé ! Utilisez donc vos petites mains pour garnir les moules uniformément. Faites cuire à 180° pendant 8 minutes et laisser refroidir.

2ème étape:

Je me charge de la garniture au chocolat : je fais fondre dans une casserole le chocolat et le beurre. Je laisse refroidir et j’ajoute les oeufs et les jaunes, ainsi que le sucre. Je mélange jusqu’à obtenir une préparation consistante et la plus lisse possible.

Je verse cette préparation dans mes fonds de tarte précuits, et j’enfourne pour 12 minutes à 160°. Je laisse refroidir à température ambiante.

3ème étape:

Si vous avez trouvé dans votre supermarché des pistaches non salées, vous pouvez passer cette étape. Les autres, restez avec moi ! Effectivement, je n’ai trouvé que des pistaches apéritives. Ainsi, j’ai cherché quelques astuces pour les dessaler. Procédez donc comme suit : faites bouillir une casserole d’eau dans laquelle vous allez faire blanchir les pistaches dont vous aurez enlevé les coques. Laissez donc 10 secondes dans l’eau bouillante et égouttez-les sous l’eau froide pour stopper la cuisson. Avec vos petites mains : enlevez la peau de la pistache et repassez la rapidement sous l’eau. Vous obtiendrez donc une pistache bien moins salée qui conviendra pour une préparation sucrée. Cependant : l’opération est particulièrement longue et ramollit les pistaches qui perdent donc leur côté croquant ! Laissez les reposer au frigo pour les durcir un peu, sachez que le résultat ne sera tout de même pas optimal !

Finalisation:

Juste avant de servir, coupez les fraises en quartiers, disposez les sur le chocolat et ajouter quelques brisures de pistaches !

 

:wink:Les astuces…

Remplacez les pistaches par des amandes ou des noisettes ! Ne faites pas la recette en avance. Effectivement, je l’ai faite la veille pour le lendemain, et le repos au frigo à condensé mon chocolat qui est devenu un peu trop lourd ! Prévoyez donc du temps pour le servir au bon moment !

 

13 commentaires

  1. Bravo, tu l’as réussi à merveille ! La revoir chez toi me donne faim ! 😉
    Et remplacer les pistaches par des noisettes … c’est une excellente idée ! Je retiens pour la prochaine fois.
    Merci pour le clin d’oeil !
    Bon dimanche, bises

  2. Merci Amélie ! Comme tu peux le voir par les commentaires, elle rencontre un franc succès ! Merci d’être passée par ici 🙂 bon dimanche

  3. comme toujours les recettes sont originales et vraiment bien mises en valeur. Félicitations pour ce blog superbe et vos talents culinaires

  4. Pour les pistaches non salées, as-tu regardé au rayon « produits du monde », il me semble en avoir vu en cherchant des cacahuètes non salées 😉

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Petites meringues françaises (ou que faire avec ses blancs d’oeufs)

Suite à une tentative loupée de macarons (eh oui, cela arrive à tout le monde !), il me restait des...

Fermer